La vérité

Aller en bas

La vérité

Message par Benoit trouvé le Dim 17 Jan - 19:44

Un problème : qu est-ce-que la vérité
Est-ce plutôt un rapport avec la réalité, la véracité, la vraisemblanée ou la validité ou encore l'authenticité...

On peut remarquer que la vérité n'est pas un synonyme de réalité. En effet la vérité touche un énoncé tandis que la réalité est l'ensemble de ce qui existe et de ce que l'on peut percevoir.
Même si la vérité se base sur la réalité d'un énoncé, la perception de la réalité varie d'un être à l'autre. L'homme a attribué des catégories conceptuelles dans lesquelles il a associé un ensemble perçu à un ou plusieurs mots.
Le problème qui se pose est que lorsque l'on croit percevoir le réel, on ne perçoit que ce qui est "normalisé" par la société. Il est vrai que certaines personnes disent pouvoir ressentir nous forces intérieures... pouvons nous dire que ce n'est pas réel sous prétexte que nous ne sommes pas capable de le percevoir??

Benoit trouvé

Messages : 2
Date d'inscription : 08/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vérité

Message par Benoit trouvé le Dim 17 Jan - 20:19

Ensuite, on sait que l'opposé de la vérité est l'erreur tandis que celui de la véracité et le mensonge. Lorsque l'on est vérace cela signifie que nous pensons ce que nous disons et dans le sens inverse disons ce que nous pensons. Il y a alors un accord entre notre pensée morale et notre énoncé verbal.
L'autopersuasion est alors un problème. Comment savoir si ce que l'on pense est vrai si par autopersuasion nous nous sommes convaincu d'une erreur? Pouvons nous sans le savoir nous mentir (cf:inconscient)?


Traitons maintenant le cas de la vraisemblance, par définition c'est moquez quelque-chose semble vrai. Il s'agirait d'une conviction subjective suggérée par notre inconscient (ressemble à quelque chose que nous avons déjà vu quelque part). La vérité est donc en opposition car elle est objective : issue d'une démonstration ou d'une expérimentation afin d'être prouvée. (Cf définition démonstration et expérimentation)
Pour mettre en évidence la différence entre vérité, vraisemblance et validité nous avons procédé par syllogisme (cf sophisme et paralogisme)
Ainsi nous avons vu que pour qu'un raisonnement soit considéré comme vrai il faut qu'il suive une logique basée sur des prémisses (idée de départ sur lequel est basé tout le raisonnement) et que cela paraisse vraisemblable.
Le problème est que les prémices sont déduisent d'autres précises, y aurait il une prémice de départ appelée axiome à l'origine de tout raisonnement (cf je pense donc je suis Decartes)? Pouvons nous considérer ces axiomes comme vrais??




Benoit trouvé

Messages : 2
Date d'inscription : 08/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum