Intro : Épistémologie : Vérité, Réalité, Expérience et Démonstration

Aller en bas

Intro : Épistémologie : Vérité, Réalité, Expérience et Démonstration

Message par violette.perret le Dim 20 Mai - 10:39

Intro :
Différence entre vérité et réalité :
Vérité
(Domaine des énoncés)
Il y a un pb dans la définition de la vérité, 3 sortes de vérités peuvent être définies :
- vérité propre : mon énoncé est en accord avec ma réalité
- vérité sociale : en accord avec la réalité sociale
- LA vérité : correspond à LA réalité?
On voit donc que, comme la vérité repose sur la réalité le problème de sa définition repose sur celui de la réalité qui lui correspond.

Réalité (domaine des faits)
aux trois definitions de vérités précédentes correspondent donc 3 définitions de réalité:
- LA réalité (objective) : comment savoir que quelque chose existe?
>> ça existe si c'est perceptible?
Deux exemples qui prouvent que non:
Une hallucination est perceptible et pourtant si on lui donne ce nom c'est parce que on estime qu'elle ne correspond pas à la réalité
A l'inverse, des choses dont on estime être sûr de leur existence ne sont pas perceptibles (ondes infrarouges...)
LA réalité objective est donc inconnue et correspond à un tout, au noumène (philosophie), à Dieu (religion)
>>Alors sur quoi nous basons nous pour définir la réalité
- réalité subjective : se base sur la réalité de ma perception.
Comment alors expliquer que certains personnes soient qualifiés de déséquilibrés mentaux et leurs expériences d'hallucinations?
>> - la réalité sociale : ce que la plupart des gens perçoit
réalité sociale = combinaison de réalités subjectives
Lorsqu'un très grand nombre de réalités subjectives s'ajoutent pour définir une réalité sociale, les individus ont tendance à considérer que c'est en fait la réalité objective

Comment fonctionne cette réalité sociale ? Comment communiquer notre vision de la réalité à Autrui?
>> concepts (= ensemble de mots que l'on colle comme une étiquette sur la réalité)
Mes énoncés correspondent à la réalité. Ainsi le langage me permet de structurer la réalité. Appeler une voiture une voiture me permet de monter dedans et d'allumer le moteur sans passer une heure à me demander ce qu'est réellement cet objet.
A force on a tendance à penser que la réalité correspond à l'ensemble des concepts que l'on plaque sur elle.
Faux : message que veut faire passer la peinture "ceci n'est pas une pipe"

Introduction de l'empirisme et du Rationnalisme :
Ici on considère que je colle des mots sur une réalité objective.(Empirisme) Or on a vu que l'existence de cette réalité est improuvable.
Et si au contraire la réalité c'était ce qui correspondait à la structure que j'ai fabriqué avec mes concepts, mon raisonnement ? (Rationnalisme)

violette.perret

Messages : 4
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum