La technique (fiche méthode faite avec les TSTI 1)

Aller en bas

La technique (fiche méthode faite avec les TSTI 1)

Message par Admin le Lun 19 Mar - 16:39

Fiche méthode : La technique


1) Définitions
Procédés de travail (héritage, long et pénible, méthode) plus que l'inspiration (art = création, liberté).
ex : freestyle au foot

Applications de la science, de la théorie, dans le domaine de la production et de l'économie -> Progrès techniques et scientifiques.
Nécessite des connaissances

But de la technique : arriver à un résultat, produire une œuvre ou une action

2) Sujets de dissertation
La technique accroît-elle notre liberté ?
Faut-il avoir peur de la technique ?
Le progrès technique implique-t-il un progrès moral ?
L’homme est-il dépassé par la technique ?
La technique nous libère-t-elle du travail ?
Doit-on opposer l’art et la technique ?
Le développement technique transforme-t-il les hommes ?
La technique peut-elle garantir le bonheur ?

PB 1 : La technique est censée nous procurer liberté et bonheur, pourtant elle est de plus en plus perçue comme menaçante et oppressante (ex : transhumanisme)

PB 2 :

3) Textes philosophiques / références
"Dans la manufacture et le métier, l'ouvrier se sert de son outil ; dans la fabrique il sert la machine. Là le mouvement de l'instrument de travail part de lui ; ici il ne fait que le suivre. Dans la manufacture les ouvriers forment autant de membres d'un mécanisme vivant. Dans la fabrique ils sont incorporés à un mécanisme mort qui existe indépendamment d'eux. »
Marx, Le Capital (1867)

"Si l'on entend par technique l'ensemble des procédés dont se dotent les hommes, non point pour s'assurer la maîtrise absolue de la nature (ceci ne vaut que pour notre monde et son dément projet cartésien dont on commence à peine à mesurer les conséquences écologiques), mais pour s'assurer une maîtrise du milieu naturel adaptée et relative à leurs besoins, alors on ne peut plus du tout parler d'infériorité technique des sociétés primitives : elles démontrent une capacité de satisfaire leurs besoins au moins égale à celle dont s'enorgueillit la société industrielle et technique. C'est dire que tout groupe humain parvient, par force, à exercer le minimum nécessaire de domination sur le milieu qu'il occupe. On n'a jusqu'à présent connaissance d'aucune société qui se serait établie, sauf par contrainte et violence extérieure, sur un espace naturel impossible à maîtriser : ou bien elle disparaît, ou bien elle change de territoire. Ce qui surprend chez les Eskimo ou chez les Australiens, c'est justement la richesse, l'imagination et la finesse de l'activité technique, la puissance d'invention et d'efficacité que démontre l'outillage utilisé par ces peuples. Il n'est d'ailleurs que de se promener dans les musées ethnographiques : la rigueur de fabrication des instruments de la vie quotidienne fait presque de chaque modeste outil une oeuvre d'art. Il n'y a donc pas de hiérarchie dans le champ de la technique, il n'y a pas de technologie supérieure ni inférieure ; on ne peut mesurer un équipement technologique qu'à sa capacité de satisfaire, en un milieu donné, les besoins de la société. Et, de ce point de vue, il ne paraît nullement que les sociétés primitives se montrèrent incapables de se donner les moyens de réaliser cette fin".

Pierre Clastres, La société contre l'État, 1974

… à poursuivre …


Admin
Admin

Messages : 357
Date d'inscription : 30/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://philosophiesorrel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum