Cours sur la conscience

Aller en bas

Cours sur la conscience

Message par Arnaud le Mar 9 Jan - 21:30

I- Une conscience de l'instant présent est-elle possible ?
Cf Texte :"La conscience et la vie";H.BERGSON
Objectivement, il n'y a pas de présent. Le passé et le futur n'existent pas non plus. Ils sont des représentations de la conscience.
La conscience nous fait imaginer le temps.
Le passé est notre mémoire (disque dur). Le présent est le tout juste passé (RAM, mémoire vive) et le tout juste à venir (anticipation). Le futur n'existe pas.
L'identité personnelle est dans la mémoire de stockage car je suis défini par toute les actions que j'ai accompli dont je me souviens.

II-Est-il possible de prendre conscience de tout ce qui est en moi ?
Théorie psychanalytique : conscience = maître de moi; contrôle de pensées et actes ; transmet ou non à l'inconscient
Cf Texte :"Essai de psychanalyse appliquée";Freud
Les intrusions de l'inconscience dans la conscience provoquent des névroses ou des psychose.
Une névrose est la conscience d'un problème psychique que l'on ne sait pas comment résoudre (Ex : TOC, phobies, angoisses,...)
Une psychose est provoqué lorsque le contenu inconscient envahi le conscient sans moyen de s'en rendre compte. (Ex : Schyzophrènie, paranoïa,...)


III-La conscience a-t-elle des limites ?
Que nous apporte les "expériences paroxystiques" sur le fonctionnement de la conscience ?
Analyse des "expansions de la conscience"
Expériences de mort imminente
Invariants structurel des E.M.I :
1. Sentiment de décomposition : difficulté à réaliser des intérêts pour le corps : perception de l'environnement mais impossible à communiquer.
2. Sentiment "d'accélération".
3. Sentiment de pénétrer dans une lumière : bien être infini, sentiment de "chez-soi", sentiment d'amour inconditionnel, absence de temporalité.
4. Sentiment d'une présence : indéfinissable, bienveillante ; communication intuitive ("télépathique").
5. Expérience d'une "haine de vie" : partielle ou totale ; connaissance universelle ; identification à toute chose (vivante).
6. Sentiment d'une "limite" : franchissement irréversible ; nécessité du retour ; refus plus ou moins durable.
7. Sentiment du retour dans le corps : instantanné ; douloureux ; mal-être.
Il y a trois manière d’interpréter les E.M.I : Dualisme (un corps et un esprit) : Les E.M.I sont des détachement de la conscience du corps
Monisme : Spiritualisme (rien n'existe qui ne soit une invention de l'esprit) : Les E.M.I sont des "expériences spirituelles" ; ou Matérialisme (rien n'existe qui ne soit une production de matière) : Les E.M.I sont des productions du cerveau.

Arnaud

Messages : 1
Date d'inscription : 03/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum