La liberté

Aller en bas

La liberté Empty La liberté

Message par mona.daoud le Mar 2 Jan - 12:01

Introduction : Qu'est-ce qu'être libre ?
"Etre libre c'est ne pas être contraint" est une doxa.

Contrainte: vient de l'extérieure de ma volonté, s'impose à moi. elle peut me pousser à faire quelque chose dont je n'ai pas envie ou m’empêcher de faire ce que je veux.

En effet un monde sans contraintes serait le néant. Il ne peut donc pas y avoir de liberté sans contrainte. La liberté vient donc de la responsabilité: c'est l'attitude employée face à la situation qui va engendrer un acte plus ou moins libre. Elle se définit alors en deux plans :
Objectivement, ma liberté est absolue : de multiples choix s'offrent à moi en toutes circonstances.
Subjectivement, ma liberté est relative à Moi, à ma conscience soit mon sens moral, mon éducation, mes connaissances, mes peurs, ma relation aux autres,... Dès lors les influences entrent en jeu et peuvent réduire ma liberté.

Influence: contraintes imposées par l'inconscient (ex: à paquet jardin de multiples stratégies sont mises en place par la chaîne afin de nous donner l'envie d'acheter telles que les odeurs, la température du magasin, les sons d'oiseaux,...Ainsi le consommateur développe inconsciemment l'envie d'acheter ce qu'il veut et s'en croit libre).
Moi: ce que je pense être

Lorsque l'on prend conscience de ces influences, elles redeviennent objectives. Mon espace de liberté est donc proportionnel à ma connaissance de Moi, de mon intérieur, de ce qui se passe en moi à chaque choix. Cependant les influences étant totalement inconscientes nous sommes surement constamment influencés. Ma liberté n'est-elle donc pas qu'une illusion?

I-Mon sentiment de liberté est-il illusoire ?
Texte de Spinoza, Correspondance (auteur déterministe)

Déterminisme: mouvement philosophique pensant qu'il n'existe pas de mouvement sans cause.

Dans ce texte , Spinoza exprime l’idée qu’être libre n’est qu’une sensation qui provient du fait que le sujet a l’illusion d’agir en fonction des ses propres envies tandis que ces envies sont en réalité dictées par le monde extérieur. Selon l'auteur, l’Homme qui agit pour répondre à son désir se sent libre alors qu’il est inconsciemment et perpétuellement contraint. Il définit alors la liberté comme l'autonomie de choix. Pour lui, le sentiment de liberté est très différent de la liberté que l'Homme possède réellement puisque chaque mouvement est nécessaire car déterminé par une cause.

Autonomie: du latin "auto" soi-même et "nomie" règle d'action. Capacité d'agir seul.
Nécéssaire: ce qui ne peut pas ne pas être (voir le carré d'Apulée)

Des causes agissent donc sur mes actes: si celles-ci sont extérieures (déterminées par mon environnement, le monde qui m'entoure) elles se nomment contraintes et réduisent ma liberté. Au contraire si elles sont internes (déterminées par moi-même) je suis autonome donc libre.
La liberté existe donc bien dans la libération par rapport aux contraintes, et passe par la connaissance (ex: siècle des Lumières). Elle est relative à l'état de mes connaissances et à ma capacité de prendre en compte, dans mes choix, les facteurs qui pourraient les influencer.

Facteur: du grec "factos" faire. Élément déterminant.

D'après le déterminisme, chaque mouvement est prédéterminé. On peut alors se questionner sur le degré de responsabilité que l'on a dans nos prises de décision et les actions qui en émanent.

II- Sommes-nous pleinement responsable de nos actes ?
Texte de Sartre, L'existencialisme est un humanisme

Existencialisme: du latin "exsistentialis" relatif à l'existence. Courant philosophique qui donne la primauté à l'existence vécue et individuelle.

Dans ce texte la doxa est le cynisme, le fatalisme qui permet à l'Homme de se déresponsabiliser. Suit un postulat déterministe qui dit que l'essence précède l'existence. L'auteur explique alors pourquoi l'Homme n'est pas un simple objet, ce qui l'oblige à être libre. En effet un sujet à sa naissance n'est pas encore définit car il est un ensemble de possibilité tandis que l'objet à sa naissance est définit puisqu'il à été créé pour une raison précise. Un sujet se rencontrant, se rend alors compte de son existence. Tandis que l'objet ne se rencontrera jamais, l'Homme, pour se sécuriser, cherche sa définition et plus ce dernier se rencontre plus il se définit. L'objet contrairement à l'Homme n'étant pas libre la liberté est alors la possibilité d'être Soi plutôt que Moi.


Essence: ensemble qui me définit.
Soi: ce que je peux être.

D'après le déterminisme, il n'y a qu'une seule chose qu'on ne peut pas choisir c'est d'être libre.

III- La liberté du corps, entre appropriation et accomodation
Textes de Rousseau, discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les Hommes et De l'éducation

D'après ces textes il existe deux formes de liberté. La liberté naturelle dans laquelle l'individu s’approprie son corps et s’accommode a son environnement et la liberté artificielle dans laquelle l'individu s'approprie, "digère" son environnement. Dans ces deux textes, afin d'illustrer ces formes de liberté deux portraits s'opposent : l'Homme sauvage qui possède ses forces avec lui et est donc dépendant de son corps, de la nature et possède une puissance naturelle et est donc indépendant du corps social tandis qu'au contraire, l'Homme civilisé possède le progrès technique et est donc indépendant de son corps et possède une puissance artificiel et est alors dépendant du corps social. Ici le problème est flagrant, le progrès technique augmente ma liberté mais fragilise mon corps  que je ne travaille plus: je deviens alors dépendant du progrès technique. Mais comment conserver mon indépendance et ma liberté corporelle ?

Pour être libre et indépendant il faut se réapproprier notre corps en le rendant endurant par rapport aux besoins naturels et ne pas se laisser continuellement porter par le besoin artificiel.

mona.daoud

Messages : 1
Date d'inscription : 14/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum