Alain, texte sur la croyance, groupe B

Aller en bas

Alain, texte sur la croyance, groupe B

Message par Admin le Mar 17 Oct - 14:20

Croyance :c'est le mot qui désigne toute certitude sans preuve. La croyance désigne quelque disposition involontaire à accepter soit une doctrine, soit un jugement, soit un fait. On nomme crédulité une disposition à croire dans ce sens inférieur du mot. Les degrés du croire sont les suivants. Au plus bas, croire par peur ou par désir(on croit aisément ce qu'on désire et ce qu'on craint). Au- dessus, croire par coutume et imitation (croire les rois, les orateurs, les riches). Au-dessus, croire les vieillards, les anciennes coutumes, les traditions. Au-dessus, croire ce que tout le monde croit (que Paris existe même quand on ne le voit pas, que l'Australie existe quoiqu'on ne l'ait jamais vue). Au-dessus, croire ce que les plus savants affirment en accord d'après des preuves que la terre tourne, que les étoiles sont des soleils, que la lune est un astre mort, etc.). Tous ces degrés forment le domaine de la croyance. Le vrai c’est qu’il ne faut jamais croire, et qu’il faut examiner toujours. Le doute est le sel de l’esprit ; sans la pointe du doute, toutes les connaissances sont bientôt pourries. Pourtant croire est agréable. C’est une ivresse dont il faut se priver. Ou alors dites adieu à liberté, à justice, à paix. Mais quand la croyance est volontaire et jurée d'après la haute idée que l'on se fait du devoir humain, son vrai nom est foi. La foi est la croyance volontaire. Le pessimisme est d'humeur ; l'optimisme est de volonté.
Alain, Libres Propos


Admin
Admin

Messages : 357
Date d'inscription : 30/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://philosophiesorrel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum